Qui êtes-vous ?

L’obscurité. Le noir. Le vide. Il n’y a rien autour de vous et ce rien vous enveloppe. Des paroles se bousculent dans votre… tête ? Vos pensées, et ce qui ressemble à une voix.

La communication n’est pas facile. D’ailleurs, est-ce que la voix s’adresse vraiment à vous ? Ses paroles sont si lointaines, vagues, étouffées. Vous ne comprenez pas ce langage.

Et puis soudain un flash. La lumière. Un rayon  immaculé vous arrache à l’obscurité. Vous avez l’impression de tomber. C’est une sensation désagréable. Un paysage défile à toute allure autour de vous. Bleu, blanc, marron. Ciel, nuage, terre. Tout tourbillonne. C’est un chaos de sons et de lumières. Une fraction de seconde s’est écoulée entre le vide et la… chute ?

La sensation est toujours là mais vous n’êtes plus certain de chuter. L’ouragan de formes et de couleurs a laissé place à un décor plus ordonné.

Vous vous tenez debout, au milieu de cet inconnu, sur un tapis d’herbes moelleux. La verdure qui chatouille vos membres vous fait prendre conscience de vos pieds nus.

La voix a disparu, remplacée par le caquètement d’une poule qui passe à côté de vous sans s’arrêter. Le soleil vous accueille de ses rayons chaleureux.

Vous plissez les yeux et distinguez des collines au loin, une forêt, des montagnes, un lac… Rien dans ce paysage ne vous semble familier. Vous êtes seul.

Une pensée s’impose à votre esprit. Où suis-je ? Et une autre vient rapidement bousculer la première : Qui suis-je ?

Votre cerveau essaie de raviver des souvenirs mais il n’en trouve aucun. Vous ne savez pas qui vous êtes, vous ne savez pas vous êtes.

C’est alors qu’une voix s’élève derrière vous, interrompant momentanément le flot de pensées qui vous accable : « Bienvenue sur Arquas. ».

Préambule

Nous y voilà. La dernière annonce. Celle que beaucoup attendaient sûrement avec impatience. Le lore. C’est probablement la news la plus importante – à mes yeux de rédacteur du moins – que nous avons eu à mettre en ligne. C’est pourquoi un petit préambule s’impose; avant d’entrer dans le vif du sujet, nous voulons partager avec vous quelques mots, notamment sur les choix qui se cachent derrière ce lore.

Lorsque nous avons annoncé la fermeture de la dernière map, et le changement vers la prochaine, notre volonté était de repartir sur de nouvelles bases. Nous voulions établir un tout nouveau lore, quelque chose de neuf, qui soit à l’image de notre équipe.

Et puis, à mesure que nous avons débattu sur ce sujet, nous avons réalisé à quel point jouer à Minecraft nous manquait. Ne vous y trompez pas, nous sommes des rôlistes, et notre amour pour Aquilon – en dehors de sa communauté – nous vient en partie de cette volonté qu’a toujours eu le serveur à proposer du roleplay autour de Minecraft, quelles que soient les maps.

C’est ça que nous aimons. Un cadre roleplay, oui, mais Minecraft avant tout. Seulement voilà, par où commencer ? Si on considère que Minecraft a du lore (et même si l’amour rend aveugle, il faut quand même sacrément baisser le seuil de tolérance pour le coup…), ce lore est très faible, pauvre, décousu. Impossible de se contenter de si peu, malheureusement, il nous faut plus.

Et c’est en nous faisant cette réflexion qu’une autre idée a jailli : et si nous faisions en sorte de construire un lore qui respecterait au mieux les éléments proposés par Minecraft tout en se démarquant juste assez pour offrir une expérience nouvelle à nos joueurs, quelque chose de propre à Aquilon ?

C’est ainsi que le lore d’Arquas a commencé à germer. Ce que nous allons vous proposer est totalement inédit sur Aquilon. Nous avons voulu faire les choses différemment, avec comme principale volonté de rédiger quelque chose qui nous fait envie et qui, on l’espère, saura vous convaincre.

Nous avons placé le gameplay au centre de tout et de là, nous avons commencé à rédiger notre lore. Nous voulons proposer aux joueurs une expérience rafraîchissante, nouvelle, où le HRP n’existe pas et où la moindre action, le moindre élément de gameplay est RP. Pour autant, nous n’avons pas voulu donner l’impression aux joueurs d’un lore pauvre, mal pensé, bâclé, nous ne voulions pas vous faire évoluer dans une sorte de décor en carton-pâte sous prétexte d’avoir mis le gameplay au centre de nos préoccupations.

Nous avons sincèrement et longuement réfléchis au contenu du lore d’Arquas et nous en sommes très satisfaits. C’est un peu notre bébé !

Minecraft est un jeu bac à sable, un jeu d’exploration. Nous avons respecté ce  principe : le lore que vous allez lire aujourd’hui n’est qu’une infime partie du véritable lore de Arquas. Vous n’aurez pas toutes les clés en main dès le départ ! Les mystères sont de mises comme on dit. Pour en apprendre plus, il faudra enquêter en jeu, fouiller, explorer des donjons, participer à des animations… !

Gardez à l’esprit que ce qui va suivre ne reflète pas l’entièreté du lore. Nous ne vous en offrons délibérément qu’une infime portion.

Trêve de bavardage, il est temps de plonger tête la première dans le lore. Attachez vos ceintures, éteignez vos portables (pas trop quand même si vous nous lisez depuis un mobile héhé) et profitez du vol ! Nous vous souhaitons…

Bienvenue sur Arquas !

Arquas est un monde fascinant, plein de mystère et de magie. C’est un monde paisible où se cotoient une foultitude de paysages et de créatures. Des immenses étendues gelées au Nord jusqu’au désert aride au Sud en passant par les plaines verdoyantes, les lacs immenses ou encore les pans de forêts sombres, repères des terribles arachnaures… Arquas est à la fois riche et complexe.

Cependant, la vie semble se manifester d’une bien étrange manière sur ce monde. Ainsi, sur Arquas, les créatures apparaissent. Certaines peuvent se reproduire, d’autres pas, d’autres semblent immortelles, d’autres encore ont une espérance de vie éphémère… mais toutes sont soumises à ce curieux phénomène. C’est le Phénomène d’Apparition.

Au moment où vous lisez ces lignes, Arquas est encore vierge. Du moins semble-t-il. Vous, vous êtes apparu ainsi, à l’instar des autres créatures, au milieu de nul part, venu de nul part. Vous êtes une sorte de… Naufragé. Oui, c’est peut être ça. Un naufragé perdu sur un monde inconnu, sans le moindre souvenir. N’est-ce pas excitant ? Effrayant ? Mais peut être que tout ce fantastique vous laisse de marbre malgré cette absence de repères… Prenez garde, au moment où vous vous posiez ces questions, un cochon s’est matérialisé à quelques mètres de vous.

Le Phénomène d’Apparition

Sans doute le phénomène le plus complexe et le plus mystérieux. Il est difficile de savoir quelles créatures* sont originaires de Arquas. Toutes semblent soumises au Phénomène d’Apparition : elles apparaissent, comme les Naufragés, de nul part et bien souvent n’importe où. 

N’importe où n’est pas tout à fait vrai. Bien que obscures, il semblerait que des lois régissent ce phénomène. Ainsi, certaines créatures n’apparaissent que dans des zones bien spécifiques et, bien souvent, ces zones semblent étrangement adaptées au mode de vie des créatures concernées.

Cependant, il reste difficile de savoir quelles sont les créatures qui sont soumises à ce phénomène. En effet, contrairement aux Naufragés, les créatures peuvent se reproduire, donner la vie, mais elles ne semblent pas réapparaître** une fois morte.

*Le terme créature englobe tous les êtres vivants, magiques ou non.

**Voir Mort et non-vie

Mort et non-vie

Sur Arquas, la mort n’est pas une fin pour les personnages. Lorsqu’une créature meurt, son âme se disperse sous forme de fragments.

Lorsqu’un personnage meurt, son corps tombe en poussière mais son âme ne se disperse pas. Elle se matérialise à nouveau quelque part, sous forme physique. Ainsi, les Naufragés sont immortels. Cependant, contrairement à leur première apparition sur le monde, ils conservent leurs souvenirs, y compris ceux de leur mort.

Si les personnages sont immortels, il semblerait qu’ils ne puissent pas donner la vie. En effet, il est impossible pour un Naufragé d’enfanter. Certes, pourvus d’organes génitaux, il ne leur est pas possible de procréer.

Après sa mort, le personnage se réincarne au hasard à l’un des points d’apparition. Pourquoi réapparaît-il à ces endroits ? Comment est-ce possible ? Cela reste un mystère. 

Cependant, cette loi n’est pas immuable et il semblerait qu’il soit possible de tordre les règles de cet univers en respectant des conditions bien précises. Après tout, n’est-ce pas le propre de la magie que d’outrepasser les règles ?

Magie & Divin

La magie est présente mais elle est inaccessible aux joueurs. Les personnages sont – actuellement – incapables de maîtriser la magie. La seule manifestation magique accessible aux joueurs est l’enchantement. N’importe qui peut enchanter. Tous les enchantements sont possibles. Tous les enchantements font partie intégrante du roleplay d’Arquas.

Enchanter

Lorsqu’une créature meurt, son âme se fragmente en plusieurs morceaux (les points d’expérience) qui sont absorbés par le personnage/joueur. 

Il arrive parfois que ces fragments d’âme, à défaut d’être absorbés, s’enfoncent dans le sol et imprègnent l’essence même d’Arquas. On peut alors les retrouver emprisonnés dans certains minerais comme les gisements de charbons, de redstone entre autres ou encore les libérer par l’action du feu comme c’est le cas avec le fer, l’or ou même – plus étrangement – certains aliments.

C’est cette essence qui peut être instinctivement utilisée pour imprégner des armes, des outils et des pièces d’équipement afin de leur conférer des propriétés magiques.

Redstone

La redstone n’est pas une forme de magie à proprement parler, mais elle recèle certaines propriétés. Il est difficile de déterminer sa provenance : vient-elle d’une météorite qui s’est écrasée sur le continent par le passé ? S’est-elle formée dans les couches inférieurs du sol par quelques procédés magiques ?

A ce jour, les seules propriétés de la redstone sont celles qu’on lui connaît : c’est une source d’énergie qui permet d’alimenter des systèmes plus ou moins complexes.

Lapis-Lazuli

Le lapis-lazuli a une forte affinité avec la magie. Ce minerais aurait pour principale propriété d’attirer et concentrer les fragments d’âme, comme une sorte de catalyseur. C’est certainement pour cette raison que cette pierre bleue est indispensable aux enchantements. Son fonctionnement est aussi mystérieux qu’ il est naturel.

Les divinités

Il semblerait que Arquas ne soit ordonné par aucun panthéon. Ainsi, il n’existerait aucune divinité sur ce monde, aucun dieu pour gouverner. Mais est-ce vraiment le cas ?

Ce qui est invisible est-il forcément absent ? Du reste, il existe une foultitude de créatures magiques, d’animaux extraordinaires comme les paisibles mais farouches lutignons ou les golémentaires qui arpentent montagnes et collines.

L’univers d’Aquilon est constitué d’une multitude – pour ne pas dire infinité – de dimensions, de planètes, de plans… Arquas, gorgé de mystères, paraît éloigné de tous les mondes et pourtant à la croisée de bien des plans et dimensions.

Plans & Dimensions

Il existe plusieurs plans liés à Arquas. Deux sont connus à ce jour : le Nether et le plan physique sur lequel évoluent les personnages, Arquas. D’autres plans existent, plus ou moins proches. Il y en aurait une infinité.

Tous les plans sont connectés au monde. C’est peut-être pour cette raison que des créatures diverses et variées apparaissent. Les endermen en sont l’exemple le plus concret. Ils semblent d’ailleurs être les seules créatures capables de voyager entre leur plan d’origine et celui d’Arquas.

En dehors de cette exception, il est impossible pour une créature apparue sur Arquas de retourner sur son plan d’origine. De fait, déterminer l’origine de chaque chose, vivante ou non, est une tâche insurmontable: le monde ne serait-il qu’un agglomérat d’objets et créatures transplanaires ? Qu’est-ce qui était présent à sa fondation ? Beaucoup de questions et si peu de réponses.

Un univers dont VOUS êtes le héros !

Nous espérons que l’aperçu du lore de Arquas saura vous convaincre de vous lancer dans cette aventure avec nous. 

Comme vous avez pu le comprendre au travers du petit texte d’introduction et du chapitre précédent, tous les personnages débutent leur aventure sur Arquas en étant amnésiques. C’est quelque chose de totalement nouveau sur Aquilon : il ne sera ainsi pas possible de créer un personnage avec un passé. Par “impossible”, nous entendons inutile. Vous n’avez vous même – en tant que joueur – aucune idée du passé réel de votre personnage. Vous devrez vous concentrer sur le présent et l’avenir.

Si le passé, du moins ce qui s’en rapproche, est immuable, l’avenir lui vous appartient. Imaginez Arquas comme étant à l’an 0. Un monde vierge comme nous l’avons dit – ou peut être pas… ? – et qui va se construire avec VOUS. Nous retournons aux racines de ce que sont Minecraft et Aquilon. Vous n’avez, certes, pas la possibilité de contribuer à étoffer le lore de la map en rédigeant des bouts de son passé, mais vous avez le pouvoir de forger son présent et son futur !

Concrètement, vous ne pouvez écrire que le présent et le futur de votre personnage. Ce futur s’écrira à travers vos actions, votre roleplay, votre évolution sur le serveur.

Mais du coup…

… A quoi ressemble un nouveau personnage ?

Comme nous vous l’avons expliqué lors de la précédente annonce, la création de personnage se fera via Papy. Quid alors de cette création et des possibilités ?

Il faut savoir que seules 4 races seront disponibles et acceptées lors de l’ouverture du serveur :

  • Humain,
  • Nain,
  • Gobelin,
  • Orc.

Aussi, si vous avez bien suivi l’explication du lore, il n’est pas possible d’incarner un enfant ou même un adolescent. Les Naufragés étant “immortels”, ils ne peuvent pas vieillir, ainsi il est inutile de leur attribuer un âge précis. 

Lorsqu’un personnage apparaît, il devra sélectionner une tranche d’âge parmis les suivantes :

  • Jeune adulte (18-25 ans),
  • Adulte (25 – 40 ans) ,
  • Aîné (40-50 ans),
  • Senior (50-90 ans).

Il est important de souligner que peu importe le personnage créé, celui ci ne possède aucune connaissance préalable. Il n’est par conséquent pas possible d’apparaître en tant que maître d’arme, maître forgeron ou vétéran quelconque. Ce qui veut dire que même un personnage apparaissant comme Senior ne pourra prétendre à une quelconque expérience avancée dans un métier/une pratique.

Rappel : vous ne pouvez disposer que d’un seul et unique personnage. Il n’est plus possible d’incarner des PnJ ou de jongler entre personnages actifs et inactifs. Tout changement de personnage entraînera la disparition du précédent sans possibilité de pouvoir l’incarner à nouveau.

Il n’est pas nécessaire de réfléchir au passé de votre personnage puisque celui ci, visiblement, n’en a pas. Il s’agit d’une feuille vierge. De plus, il ne sera pas possible d’envisager la création de familles, d’amitiés, etc au travers du background d’un personnage. Tout se fera au fil du roleplay et les familles, à défaut d’être liées par le sang, le deviendront par les évènements.

Subtilités

Tout le monde débute ainsi sur un même pied d’égalité. A défaut de souvenirs, il faudra s’en forger. C’est pour cette raison que nous avons mis en place le système de métiers présenté lors de l’annonce du 8 Février. Vous voulez que votre personnage se revendique comme étant un agriculteur d’exception ? Un menuisier hors pair ? Il devra apprendre ! 

De plus, vous l’aurez compris, la mort n’étant pas une finalité, vous comprendrez aisément pourquoi le nouveau règlement tolère/accepte le PvP en dehors des propriétés. Attention cependant, nous restons un serveur roleplay, il faudra justifier d’au moins une action RP pour entamer le PvP et/ou tuer un autre personnage. Il va de soit qu’un joueur qui s’amuse à arpenter la map dans le simple but de tuer tous ceux qu’il croise se fera remonter les bretelles par le staff.

Qui plus est, n’oubliez pas que les personnages conservent leurs souvenirs même après leur mort. Amnésique peut être, mais cela concerne seulement leur apparition sur Arquas ! Ainsi, une victime se souviendra de l’apparence de son assassin, tenez le vous pour dis !

Forger son futur, écrire l’Histoire

Si nous avons établis ce lore, c’est avant tout pour inciter les joueurs à se tourner vers le présent et le futur d’Arquas. Vous serez acteur des événements, et c’est à travers les actions et les décisions de vos personnages que la map va évoluer. Cette liberté pour créer des events que nous revendiquons s’applique aussi aux joueurs. 

Faites preuve d’imagination ! Arquas n’est pas figée dans une époque; le thème général est celui de l’heroic-fantasy-steampunk (ndr : par steampunk nous entendons des constructions/décors similaires aux Dwemers dans la série des The Elder Scrolls, ou à des gobelins férus d’ingénierie à vapeur, en aucun cas nous ne voulons voir fleurir un style d’architecture XIXè siècle, nous n’accepterons rien qui aille au-delà du pré-industriel, et encore.)

Même s’il n’est pas possible de rédiger à l’avance le background de votre personnage, vous pouvez déjà réfléchir à son caractère, à ce que vous souhaitez faire sur Arquas, votre manière d’aborder la map… Et pourquoi pas votre territoire ou votre clan ! Puisque Arquas est vierge, appropriez vous ce monde.

Vous rêvez de jouer une tribue de gobelins perdus dans d’immenses pyramides en plein milieu du désert ? Vous voulez faire fleurir une cité-champignon ? Vivre dans des dômes de verre sous la mer ? Jouer des nains qui ne jurent que par des maisons sur pilotis au bord de la mer ? Des pillards qui iront s’établir dans le Nether pour semer ensuite la terreur sur Arquas ? Les possibilités sont nombreuses ! Faites travailler votre imagination, l’imaginaire est la clé. Soyez originaux, nous ne sommes pas sur un serveur historique !

La Timeline du serveur sera régulièrement mise à jour afin d’intégrer à la fois les événements gérés par le staff mais aussi les nouvelles des joueurs : guerres, commerces, fêtes, catastrophes, découvertes, etc etc. En plus de vous proposer du contenu régulièrement, nous nous adapterons aussi aux choix des joueurs et de leur personnage : si certains décident de raser une forêt peuplée de lutins, c’est leur choix, il faudra certes en assumer les conséquences mais ce n’est pas le staff qui vous en empêchera !

De plus, la documentation sur le site fera elle aussi l’objet de mises à jour régulières à mesure que les joueurs lèveront le voile sur les mystères du lore. Cependant, afin de ne pas spoil automatiquement toute la communauté, ces mises à jour seront faites tous les 2 mois en même temps que les patchs majeurs.

Rien n’est gravé dans le marbre

Il est important de comprendre que rien n’est figé sur Arquas. De plus, le lore que vous avez lu aujourd’hui est une sorte de kit pour bien débuter, une version allégée du véritable lore. Nous le répétons mais il faudra s’armer de patience et de curiosité pour lever le voile sur les nombreux mystères d’Arquas. Les réponses se trouvent en jeu, pas dans la documentation du site.

Certains éléments avancés ici ne sont peut-être pas totalement vrais ou alors différents. Nous n’en dirons pas plus mais peut-être que Papy pourra vous aiguiller.

De plus, comme vous l’avez compris, le Phénomène d’Apparition rend Arquas quelque peu imprévisible. Il est tout à fait possible qu’un beau matin vous croisiez le chemin d’une créature totalement nouvelle… !

Un monde inexploré

Vous remarquez qu’en terme de PnJ, nous n’avons évoqué que Papy jusqu’à présent. Tout simplement car vous comprendrez rapidement qu’il semble être le seul habitant d’Arquas, peut être le premier Naufragé qui sait ?

Il n’existe pour le moment aucun autre PnJ. En tout cas vous ne trouverez aucune trace de civilisation présente actuellement sur ce monde. Pas de village ou de cité déjà établis, pas de gouvernement ni d’empire. Il n’y a que vous et Papy face à un monde qui ne demande qu’à être exploré.

Rendez-vous le 7 Mars !

Le week-end prochain aura lieu notre premier week-end bêta. Vous pourrez ainsi tester les nouvelles fonctionnalités sur une map vierge. Pour ce premier week-end, ce sont les clans et les propriétés qui seront à l’honneur ! N’hésitez pas à venir nombreux et à tout casser (littéralement, le moindre bug sera éradiqué).

Et c’est ainsi que se termine notre série d’annonces. Quatorze annonces, quatorze semaines ! Merci de nous avoir suivi jusqu’ici, nous espérons vous avoir donné envie de faire partie de l’aventure. :) A partir de maintenant, les news seront remplacées par les week-end bêta jusqu’à l’ouverture du serveur en Avril. Et après ça…

… Et bien ce ne sera que le début ! Bon, soyons honnêtes, une fois le serveur ouvert ne vous attendez pas à une news tous les samedis. En revanche, vous en aurez une régulièrement, que ce soit pour annoncer des évènements, mettre en lumière certains clans, l’actualité du serveur, ou tout simplement vous tenir informé du contenu des patchs à venir.

Le chan FAQ va rester ouvert jusqu’à l’ouverture, soyez libre de poser vos questions (mais pensez à bien lire les annonces avant, peut être que la réponse à votre question se trouve dans l’une d’elles). Concernant le lore, nous sommes conscients qu’il va apporter autant de questions que de réponses, vous pouvez nous demander des éclaircissements mais n’oubliez pas, soyez patients, il faudra trouver les réponses à l’ouverture de Arquas !

C’était un plaisir de vous tenir informé de l’avancement du serveur, et nous avons tout aussi hâte que vous à l’idée de fouler ce nouveau monde.

C’était Ghidus et toute l’équipe du staff, nous vous remercions pour vos lectures, à samedi prochain pour la première bêta !