Au Commencement


 

terraboomIl y a de cela bien longtemps… lorsque les Plans d’existence n’étaient pas scindés et que l’on ne parlait pas encore des dieux eux-même, se déployait à l’infini : le Grand Vide. La non existence. L’anti-matière.

Et dans cet espace infini, dérivait son contraire : la matière. L’Alpha Cube, origine de toute la création. Car l’un ne peut exister sans l’autre. A cette période très reculée, le Vide était quasi omniprésent. Et l’énorme Cube originel était une immense Terra, pure.
La première source de Conscience Unique. Dans sa dérive silencieuse et sans fin, la Terra se mit à réfléchir à certaines choses. D’abord très basiques, puis de plus en plus existentielles. Au contraire de son opposé le Vide, qui n’évoluait pas et restait éternellement égal à lui-même, l’Alpha Cube évoluait peu à peu dans ses réflexions.

De sa conscience, naquit la matière sous une forme brute et solide (la bedrock) ainsi qu’un tas d’autres matières, remplissant quelque peu cet espace immensément vide.
Mais ces matières n’étaient pas pourvues comme l’Alpha Cube, d’une conscience. Elles ne communiquaient pas…

Alors l’Alpha Cube pris conscience de la notion de solitude, se parlant à lui-même sans cesse et voulu changer cela. Ne pouvant créer une conscience différente à lui-même, Unique en cet espace infini, il vit qu’une matière brisée en donnaient deux plus petites, semblables et fort proches. L’Alpha Cube décida alors d’en faire autant et alla se briser contre un immense amas de matière créée par sa volonté, dans l’espoir de créer d’autres consciences.

Volant en morceaux, l’Alpha Cube devint une myriade d’amas de terras qui se mirent à fuser dans tous les sens, heurtant les différentes matières qu’il avait créé tout au long de sa grande dérive. Les terras s’agglomérèrent à la matière, s’y mêlant. Mais la Conscience Unique originelle n’avait pas créé de nouvelles consciences comme elle l’espérait. Elle n’avait que brisé la sienne en morceaux et c’est sa propre volonté, diminuée, qui s’exprimait à travers toutes les terras. Une conscience unique désormais éparpillée, et errant dans le vide.

Mais là n’était pas la seule conséquence de cet acte. Car en se brisant et en effectuant cette réaction en chaine d’agglomération et de dénaturisation de tout ce qui fut jusqu’alors, l’Alpha Cube venait de créer des déchirures entre les Plans d’existence superposés.
L’Evolution était en marche et fut alors hors de contrôle…
Les terras liées à la matière issue de sa propre création créèrent les planètes, les astres et les satellites.
Certaines planètes fortement chargées en terra émirent assez de volonté pour créer à long terme, la vie.

Tout cela ne se fit pas en un jour, à notre échelle, tout cela dura des millions d’années.
L’Evolution vit apparaître à force de temps et de patience, les premiers Êtres doués de leur propre conscience.
Et là, l’Histoire débuta…

 

Les divinités


 

pantheonAlors que la création poursuivit son cours, la Terra tenta d’entrer en contact avec ces êtres à la volonté autre que la sienne. Avec beaucoup de mal et de patience, elle finit par se faire entendre et expliqua tant bien que mal, de manière incomplète, qu’elle désirait être réunie à nouveau en une seule entité.

Mais les êtres pourvus d’intelligence ne comprirent pas tout de suite son message et faisaient face à leurs propres problèmes.
Devant survivre face à d’autres créatures à la conscience moins évoluée et primaire, ils développèrent la peur et l’esprit de conservation.
La peur les amena peu à peu à imaginer des choses. Qu’un être supérieur leur voulait du mal et déchainait ses créatures malfaisantes (à leurs yeux) contre eux. De cette conscience collective et de cette forme de Foi naissante, naquit alors Varatur, tels que le nommèrent les Premiers Hommes. Un être voulant dominer par la force, inquiétant et issu d’un lieu jusqu’à lors inaccessible pour les mortels. Ils l’appelèrent le Nether.

Avec lui, vint bien sur son contraire. Une divinité qui réconforterait les Hommes. qui lutterait à leurs côtés contre Varatur. Lumière et l’Ether naquirent alors. Et commença alors la Première Grande Guerre entre les deux divinités.

 

La Foi et la Ferveur de ces consciences rassemblées avaient touchées sans qu’ils ne le comprirent, le plan de la Création qu’utilisait l’Alpha Cube pour créer la matière, à l’origine.

Les Hommes furent à leur insu, les créateurs de leur propre cauchemar. Ce qui avait été fait, ne pouvait être défait…
Car lorsque Varatur et Lumière naquirent de la Foi et de la Conception des Hommes, ils se mirent à exister comme des créations indépendantes et libres d’évolution personnelle à leur tour. Et tant que les Hommes continueraient de croire en l’existence de l’un comme de l’autre, ces derniers continueraient d’exister…

La Terra, voyant la détresse des Hommes se fit alors à nouveau entendre et tenta d’expliquer qu’elle pourrait arrêter tout cela.
Les Hommes ne comprirent cependant pas le message de la Terra et crurent qu’une autre divinité, différente des deux premières, plus puissante encore, s’adressait à eux. Ils se mirent à vénérer celui qui ramènerait l’Équilibre à toute chose. Ils le nommèrent…Neus. Ainsi émergea la Première Église du Vide… de l’Équilibre.

Et la divinité apparut. Non pas pour rassembler les terras. Mais pour stopper cette guerre qui ravageait et déséquilibrait le monde.
La Première Vague fut lancée… remettant la création, les planètes, les plans d’existence, à zéro. Tel un nouveau départ. Sans pour autant détruire Varatur et Lumière. Certains mortels survécurent également….C’était un nouveau départ …et bientôt, les Hommes se remirent à peupler notre monde…transmettant leurs croyances…et leurs craintes.